Sur les ailes d'un livre

Partagez
Aller en bas
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Jeu 7 Juil 2016 - 21:00
Elements, Tome 1 : The Air He Breathes





Résumé


Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n'ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s'extraire du monde. Mais Elizabeth ne l'entend pas de cette façon. Elle sait qu'ils sont tous les deux en miettes et qu'ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes.

C'est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route.

Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.


360 pages
Hugo Roman
7 juillet 2016

----------------------------------------------------------------------------------------------

The Elements, Tome 2 : The Fire





Résumé


Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu'à devenir une drogue l'un pour l'autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l'un sans l'autre ?


360 pages
9 mars 2017

----------------------------------------------------------------------------------------------

Elements, Tome 3: The Silent Waters





Résumé


Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d'autres merveilleusement optimistes.
J'ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m'ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là.

J'avais huit ans quand j'ai perdu ma voix. Une partie de moi m'a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu'à ce que la tragédie le rattrape.
Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.

C'est l'histoire d'un garçon et d'une fille qui s'aimaient l'un l'autre, mais qui ne s'aimaient pas
eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D'amour et de promesses brisées.


400 pages
1er juin 2017

----------------------------------------------------------------------------------------------

Elements, Tome 4 : The gravity of us





Résumé


Si tout les oppose, vont-ils parvenir en dépit de leurs différences, à se comprendre, et chacun, à livrer à l'autre ses secrets ?
C'est une histoire de deuil et d'amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L'alpha et l'oméga de chaque voyage.

Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines.
Lorsqu'elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.

Ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre.

Moi je rêvais. Pour lui la vie n'était qu'une succession de cauchemars.

Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l'occasion m'était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.

Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.


400 pages
2novembre 2017


Dernière édition par Lana le Jeu 9 Nov 2017 - 21:26, édité 6 fois

_________________
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mar 26 Juil 2016 - 19:16
LECTURE COMMUNE DE JUILLET 2016




Participants :


Lana
Crevette



BONNE LECTURE
 

_________________
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mar 26 Juil 2016 - 19:17
Véro tu te joins à nous ?

_________________
avatar
Véro 50
Lecteur dévoreur
Lecteur dévoreur
Messages : 1055
Date d'inscription : 06/03/2016

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mer 3 Aoû 2016 - 12:24
J'avais pô vu...et pis on n'est plus en juillet...mais je veux bien le lire quand même
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mer 3 Aoû 2016 - 12:35
Tu as 2 mois pour faire la LC ;-)

_________________
avatar
Véro 50
Lecteur dévoreur
Lecteur dévoreur
Messages : 1055
Date d'inscription : 06/03/2016

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mer 3 Aoû 2016 - 12:37
Çà devrait le faire alors...
avatar
Véro 50
Lecteur dévoreur
Lecteur dévoreur
Messages : 1055
Date d'inscription : 06/03/2016

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mer 3 Aoû 2016 - 19:32
Je l'ai commencé... c'est pas gai !!!
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mer 3 Aoû 2016 - 20:27
Oui c'est vrai mais c'est tellement prenant et touchant que j'en ai eu un coup de coeur

_________________
avatar
Véro 50
Lecteur dévoreur
Lecteur dévoreur
Messages : 1055
Date d'inscription : 06/03/2016

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mer 3 Aoû 2016 - 21:01
Je vois ce que tu veux dire... j'avais des trucs de prévu dans la maison...résultat j'ai lu tout l'après midi !
Invité
Invité

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Ven 5 Aoû 2016 - 22:59
Wink il est top hein
avatar
Véro 50
Lecteur dévoreur
Lecteur dévoreur
Messages : 1055
Date d'inscription : 06/03/2016

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Sam 6 Aoû 2016 - 13:01
Bon, j'ai fini ce matin...après avoir pleuré...
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Sam 6 Aoû 2016 - 13:18
Crevette il faut vraiment faire notre avis commun

_________________
Invité
Invité

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Sam 6 Aoû 2016 - 22:11
yep je suis dispo tard le soir en ce moment mon grand faisant des crises ... j'essaie demain soir c'est entre 22 h 22 h 30 sinon tu me diras tes dispos
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Dim 7 Aoû 2016 - 10:20
Lundi toute la journée je ne suis pas la et mardi matin non plus ensuite je suis libre comme l'air Very Happy

_________________
Invité
Invité

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Lun 8 Aoû 2016 - 11:07
bon aujourd'hui je pouvais ouin je n'avais pas mon grand après mardi je dois filer faire les courses ... (et vu les touristes ça va me prendre du temps) mais je peux être dispo vers 13 H jusqu'à 14 h ?
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Lun 8 Aoû 2016 - 21:51
je fais mon possible pour être devant l'ordi

_________________
Invité
Invité

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mar 9 Aoû 2016 - 12:32
ok j'y suis bip moi sur FB Wink
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Mer 17 Aoû 2016 - 16:07
En attendant de vous faire notre commentaire commun avec Crevette voici mon avis




Cette lecture à été pour moi un immence coup de coeur. Je suis passé par diverses émotions, la peine, la joie, la colère, la déception ... L'écriture est fluide et nous fait ressentir tellemnt d'émotion !

On y fait la rencontre de Tristan, un trentenaire dévasté par la perte tragique de sa femme et son fils et d'Elisbeth qui après la perte de son mari un an plutôt décide de refaire surface et de se battre pour une nouvelle vie pour elle et sa fille Emma.

Elisabeth va découvrir son nouveau voisin ; Tristan. Il est dur, hostile, cruelle ... en bref c'est un homme bousillé par la vie

Elisabeth et Tristan vont se rapprocher et leur relation va vite devenir charnel et impossible à arreter. Mais cette relation est-elle saine pour eux ? Je vous laisse découvrir la suite par vous même.

Chaque personnages à sa place et son trait de caractère comme Faye la meilleur amie d'Elisabeth qui est complètement déjantée elle nous permets de rire et j'ai trouvé très attachant Mr Hensen.


En bref c'est une romance à lire absolument !!!

J'espère que les tome suivant seront aussi bon


_________________
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Jeu 1 Juin 2017 - 22:43



Ajout des tomes 2 et 3

_________________
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Jeu 9 Nov 2017 - 20:50



Ajout du tome 4



SAGA COMPLETE

_________________
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Jeu 1 Fév 2018 - 10:55
Chronique sur The Air He Breathes


Depuis un petit moment, je n’entendais que du bien de cette saga. Je me suis dit qu’il était peut-être temps que je la découvre moi aussi. Et pour un premier tome, je ne suis pas déçue.
Diplômée à l'Université Carroll, Brittainy C. Cherry est auteure de romances contemporaines.
Elle vit à Milwaukee en Wisconsin avec sa famille.
Brittainy a toujours été intriguée par les éléments, la symbolique… Aujourd’hui, elle a terminé saga en quatre tome The Elements où les héros correspondent … eh bien, à un élément. Air, Feu, Eau et Terre.



Je n'aurais pu espérer mieux comme chanson pour illustrer cette chronique !

L’autrice nous embarque dans cette première histoire aux côtés d’Elizabeth et de Tristan, deux âmes écorchées par la vie, endeuillées. Deux cœurs brisés cherchant soit à recoller les morceaux, soit à vivre avec les fantômes du passé. Il faut dire que leur créatrice ne les a pas épargnés : la perte d’êtres chers a ni plus ni moins bousillé les personnages qui se rencontrent par le fruit du hasard (vraiment ?) Elizabeth est une femme qui doit encore se raccrocher à la vie pour sa petite fille de cinq ans, Emma, tandis que Tristan a tout perdu. Et lorsque l’on perd tout, a-t-on encore une raison de vivre ?

Ce roman est parfois classé en « érotique », mais il est possible d’émettre quelques réserves. Certes, il y a quelques scènes sensuelles, un peu poussées, mais au final, elles sont rares — trois ou quatre, maximum. Et chacune d’elles est sans vulgarité (bien qu’il y ait un petit mot très familier glissé de temps en temps, sans nous faire lever les yeux au ciel ou soupirer) Cet érotisme est très loin d’égaliser ou de tenir la dragée haute aux autres romans qui le revendiquent. Sans compter que ces scènes enrichissent l’intrigue et approfondissent la relation entre les personnages et ne sont pas là uniquement pour satisfaire les fantasmes du lectorat.




En plus d’une romance (et non d’un livre érotique, non), The Air est un récit s’adressant à l’humain en chacun de nous. C’est une ode à la reconstruction, au deuil et à l’acceptation. Il y a peu, nous avons découvert Ma Bonne étoile de Clara Richter qui traitait lui aussi du deuil et de cette méthode propre à l’individu pour accepter ce qui est arrivé ou, au moins, tenter de vivre avec.



Elizabeth et Tristan se confrontent quelque peu là-dessus. Si parfois, ils parviennent à s’harmoniser sur cette reconstruction, d’autres fois, ce n’est pas le cas ce qui peut générer des conflits non explosifs, mais posés et réfléchis. Quoi qu’il en soit, Brittainy a su trouver les mots justes pour mettre en lumière les émotions, ressenties et pensées. Elle n’exploite pas ses personnages jusqu’à la moelle ; elle les met à nu et les place sous nos yeux en glissant : « Là, regardez leurs écorchures. Regardez ce qui se passe à l’intérieur. » Il n’y a pas non plus de trop grandes insistances sur la douleur des héros, au point d’en faire un drame lassant, trop centré sur des protagonistes en larmes à la moindre page. Si Brittainy parvient à trouver les mots justes, l’écriture dans sa globalité n’est pas non plus extraordinaire non plus. Un peu simplette parfois, mais elle rééquilibre en trouvant les bons mots pour que ses personnages s’expriment.

L’histoire est très émouvante, surtout lorsque le lecteur est lui-même parent. Les deux héros peuvent lui permettre de s’identifier sans mal : l’une a encore sa fille et doit se battre pour elle, l’autre a perdu son enfant et vit avec la culpabilité jour et nuit. Il faut prévoir quelques mouchoirs si l’on n’est pas un cœur de pierre.




Ce qui fait la force du récit, c’est aussi que Lizzie ou Tris’ ne sont pas enfoncés dans les stéréotypes. Bien sûr, Liz’ est superbe, gentille, aimante… mais pas parfaite. Tristan l’est encore moins, et son côté « bad boy je-n’aime-personne » est explicité dès l’ouverture du récit. On comprend, on sait pourquoi. Et ce n’est pas à l’excès ! En outre, on en revient à la justesse et au bon dosage. L’équilibre est maintenu du début à la fin, avec un crescendo qui termine de nous abasourdir. Les fils de l’intrigue s’enroulent, se nouent pour ce final.

L’Air est bien entendu très présent dans ce premier opus, étant donné qu’il est l’élément principal. Et c’est fait avec finesse.

L’on peut émettre encore une fois quelques réserves sur l’épilogue qui est un peu vu et revu… mais la contrebalance vient de l’introspection qui lui donne une autre saveur. Qui émeut. Beaucoup.

Ce premier opus est donc très riche en émotions, plutôt bon. Si l’on ne trouve pas son compte avec l’histoire d’amour, on peut tout aussi bien être touché par la profondeur des personnages et ce qu’ils endurent.

_________________
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Sam 3 Fév 2018 - 10:09
Chronique sur The Fire







The Fire est le second tome de la saga The Elements de Brittainy C. Cherry. Il n’y a pas besoin d’avoir lu le premier pour découvrir celui-ci, chaque histoire n’ayant pas de rapport avec une autre.

C’est toujours un roman d’amour. Un amour entre Logan, un homme complètement perdu, aux parents loin d’être des parangons de vertu, et au caractère instable. Alyssa, jeune femme issue d’un milieu bien plus aisée, mais à la famille tout aussi compliquée. Ces deux contraires se rencontrent et se complètent, devenant les meilleurs amis du monde. Mais les sentiments évoluent, l’amour frappe à la porte – ou bien était-il là depuis le début – et chamboule leur vie et leur relation « parfaite. » A peine sorti de l’adolescence, Logan se shoote dès qu’il en ressent le besoin pour fuir sa réalité ; une réalité où sa mère est une camée qui le déteste et où son père les bat quand il s’ennuie. Alyssa, abandonnée par un père pourtant un modèle à ses yeux, rêve à dix-huit de pianiste malgré un obstacle de taille : sa propre mère acariâtre, froide, détestable. Tout aurait pu bien se passer, « High » et « Lo » s’en sortirent en se raccrochant à leur amour adulescent. Sauf qu’il y a eu un shoot de trop. Un accident. Et tout bascule.



The Fire est un éternel « je t’aime, moi non plus » où les protagonistes ne savent décidément pas ce qu’ils veulent. Plusieurs pages sont des discours dégoulinant de romance et de belles paroles, d’autres se basent sur des introspections alambiquées conduisant à la conclusion qu’ils ne peuvent pas être ensemble. Mais l’un comme pour l’autre, c’est un peu tiré par les cheveux. Certes, il y a une histoire de drogue, d’addiction (qui fait écho à la relation entre eux), mais à vouloir faire trop dramatique, ça ne « macth » pas. Pour les moins patients, ou fleur bleue, on peut se surprendre à sauter des passages, pris l’étrange impression de déjà-vu quinze pages avant. L’on peut reconnaître la volonté de l’autrice à créer le lien entre le problème de Logan, la drogue, et son refuge pour lutter contre, Alyssa. Encore une fois, c’est trop à l’excès au point qu’au bout de 200 pages, ce n’en est plus crédible.

A vrai dire, Logan est le héros principal de ce roman. Alyssa finit très vite au second plan. C’est un parti pris qui aurait pu être très intéressant : on est fixé sur les difficultés du protagoniste masculin, ses dilemmes et combats intérieurs… Peut-être est-ce ce qui peut redresser un peu la barre. Cette psychologie décortiquée dans ses moindres recoins.






Tous les personnages servent l’intrigue, notamment Erika, la sœur d’Alyssa et Kellan, le demi-frère de Logan, en couple tous les deux. L’intention n’est pas de spoiler, aussi rien ne sera dit concernant leur aventure. Néanmoins, il se pourrait qu’une partie du lectorat soit bien plus touché, intéressé par leur histoire plutôt qu’à celle d’Aly’ et Logan.

Quant aux protagonistes voués à être détestés, c’est une réussite en soi. Comme le premier tome, l’on repère très vite les bons et les mauvais. Le manichéisme est bien là : blanc et noir. Tout comme le premier encore, c’est l’héroïne, Alyssa, qui représente le bien et la constance. La « lumière » tandis que Logan est son exact opposé. C’est un choix délibéré de l’autrice, on suppose, ne serait-ce par leurs surnoms respectifs : High, pour Alyssa, et Lo (low) pour Logan.
Concernant l’écriture, l’on peut la trouver moins bonne que pour The Air ou peut-être est-ce cet effet de redondance dans les introspections qui finit par lasser et s’interroger sur la véritable recherche de vocabulaire. Difficile de retrouver cette même « justesse » au moment clé, même dans la simplicité.




Quant à l’érotisme, il est bien moins présent. Les ébats entre les deux héros ne sont pas du tout vulgaires ni écœurants. À peine décrit pour certains. Ainsi, sans doute cet opus peut-il s’adresser à un public plus large, dont une partie n’est pas friande de l’érotisme décrit.

Ce tome peut décevoir après la petite réussite qu’est le premier. À voir si le troisième volet saura rééquilibrer le tout.  

_________________
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Lun 5 Fév 2018 - 9:40
Chronique sur The Silent Waters

The Silent Waters est le troisième opus de la saga The Elements, après The Air He breathes et The Fire.
Toujours dans la romance bien sûr, cette fois-ci Brittainy C. Cherry aborde un thème plus particulier : le traumatisme et ses conséquences.






Lorsque le père de Maggie, d’une dizaine d’années, se marie avec une veuve et mère de deux enfants, la petite fille est heureuse de cette nouvelle vie tant espérée. « C’est pour toujours », se disent-ils. Et cette vie est idyllique. La famille parfaite avec sa nouvelle sœur, Cheryl et son frère, Calvin. Calvin qui est inséparable de son meilleur ami, Brooks dont Maggie s’entiche au cours de la première et seconde année. Alors que Maggie rejoint Brooks dans une petite forêt, près de sa ville du Wisconsin, elle voit ce qu’elle n’aurait jamais dû voir. Traumatisée, la fillette si bavarde et extravertie se coupe du reste du monde et perd sa voix. Brooks, se sentant coupable et éprouvant beaucoup d’affection pour elle, lui promet de toujours veiller sur elle. Dix ans plus tard, cette promesse est tenue… mais les tournants de la vie ne sont pas toujours tendres.

Comme le second opus, cette histoire se déroule sur plusieurs années (le nombre exact ne sera pas dit pour ne pas spoiler, mais l’on peut déjà compter dix ans.) Et tout comme les premiers tomes, il y a cette idée d’acceptation, de compréhension. La cohésion familiale ainsi que ses difficultés sont mises en avant, en écho à l’histoire d’amour entre Maggie et Brooks. Au final, la « famille » est un des points phares de Brittainy C. Cherry.






Ce récit est lui-même une sorte de catharsis pour l’autrice qui s’est un jour retrouvée dans une situation presque identique à celle de son héroïne : la terreur de parler, le mutisme… Bien que Maggie soit un cas beaucoup plus extrême. La jeune femme ne s’exprime que par les pressions de ses mains pour dire « oui » ou « non » et par l’écriture. L’on peut se demander pourquoi après tant d’années, elle n’a pas plutôt étudié la langue des signes pour se faire comprendre. C’est un détail, mais cela aurait peut-être pu crédibiliser un peu plus son problème. Alors, est-ce une volonté bien précise pour laisser sous-entendre que ses proches sont convaincus qu’elle reparlera un jour ? Cependant, certaines réactions des siens font penser le contraire. C’est une question qui peut se poser après sa lecture, puisqu’en soi, ce n’est pas gênant pour l’intrigue. Mais quand même…

Il est difficile de développer une chronique sur cet opus sans en dire trop.






Brooks est musicien rêvant de percer en tant qu’artiste avec son groupe, les Crooks. Ses amis sont attachants tout comme le héros qui n’est pas du tout un énième bad boy ou protagoniste torturé. Il va lui arriver des déboires dans cette histoire, mais la base n’est pas créée pour faire de lui un être à sauver comme les deux premiers opus. Et c’est un souffle d’air frais. Maggie est l’héroïne type de Brittainy C. Cherry : douce, gentille, compréhensive et aimante. Quasi parfaite. Sujette aux crises d’angoisse, elle vit depuis dix ans avec ses cauchemars, ce qu’elle a vécu sans ne jamais rien en dire à ses proches. Agoraphobe, elle ne sort jamais de chez elle, mais rêve un jour d’y arriver pour partir à l’aventure.

Il est intéressant de voir évoluer cette relation entre les deux héros, entre l’un qui est musicien et l’une muette. La beauté de ce couple vient de leur compréhension dans le silence. Puisqu’un silence peut être bien plus éloquent que les mots. L’autrice joue beaucoup là-dessus et c’est souvent émouvant soit de buter contre l’incompréhension de leur entourage, soit à l’inverse assister à leur profondes sollicitude et volonté d’entendre Maggie.






La famille prenant une place toute particulière, l’on s’attache à la fratrie (Cheryl et Calvin) ainsi qu’aux parents. L’on découvre l’impact que peut avoir le traumatisme d’un enfant sur la cellule familiale, les conflits et combats, et ce qui reste toujours là, bien que ténu parfois : l’espoir. Tous les personnages ne sont pas bons, tous ne sont pas mauvais. Certains seront plus sombres que d’autres et il y a malgré tout ce fond de manichéisme qui permet rapidement de cerner quel rôle aura chaque protagoniste.

Si le premier opus de la saga est émouvant, surtout si le lecteur est parent, le troisième est « beau. » Il se veut « beau » par cette relation entre Brooks et Maggie, cette force qu’ils ont en chacun d’eux et cette compréhension silencieuse, cette complicité qui n’appartiennent qu’à eux.

C’est une leçon sur la tolérance et la persévérance. Sur les relations de couple qui se fondent pour le meilleur et pour le pire. Si l’un flanche, l’autre le soutient avec réciprocité.





Si le dénouement peut être compris très vite, l’on garde en mémoire cette « belle » histoire entre Maggie et Brooks, cette famille ébranlée par la vie, mais capable de grands sacrifices pour ceux qu’elle chérit. Brittainy C. Cherry a rehaussé la barre après la (probable) déception du deuxième tome, aussi par le biais de son écriture qui se révèle moins redondante. L’on retrouve sa simplicité, mais les mots justes pour mettre en lumière les introspections de ses héros.
The Silent Waters est une bonne romance, utilisant bien ces métaphores entre le silence et l’eau, le calme et la tempête… L’impression de se noyer ou celle de mieux respirer une fois immergé.


« Ce sont les battements de ton cœur qui font tourner le monde. »



_________________
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6375
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Lun 5 Fév 2018 - 21:29
Ta chronique me donne vraiment envie de reprendre cette saga

_________________
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

le Ven 9 Fév 2018 - 17:24
Dernière Chronique sur The Gravity


The Gravity of us est le dernier tome de la saga The Elements. Et pour clôturer le tout, Brittainy C. Cherry a réussi à faire des clins d’œil à ses trois premiers opus : eau, air, feu… et terre pour le dernier. Notamment par le biais de la litanie que se répète inlassablement l’héroïne, Lucy, mais que vous êtes libres de découvrir par vous-même. Dans aucun des précédents livres il n’y a de cross-overs, nul personnage ne se rencontre… au mieux, quelques clins d’œil des plus subtils. Pour The Gravity, l’autrice n’a pas hésité à mettre les deux pieds dedans, non pas en nous mettant sous le nez tous ses héros, mais en faisant référence à leurs histoires au travers de Lucy et de Graham.




Lucy est une jeune femme ayant perdu sa mère, peu ou pas connu son père et sœur de Lyric et Mari. Si avec l’ainée, la relation n’est pas au beau fixe, elle est plus que fusionnelle avec Mari, atteinte d’un cancer. Le coup est rude et elle doit soutenir, seule, la maladie de sa sœur en se raccrochant à leurs rêves communs. Deux ans plus tard, Graham, écrivain à succès de romans thriller et épouvante, vient de perdre son père et son épouse accouche dans peu de temps. Malheureusement, le bébé naît prématuré et sa mère les abandonne. Graham qui est un homme très sombre, brisé, ayant une peur « panique » de l’abandon se voit obligé de s’occuper seul de sa petite fille entre la vie et la mort. Jusqu’à ce que les deux contraires se croisent et s’aimantent.

Difficile de développer un peu plus le synopsis de crainte d’en dire trop. Dans un roman tel que celui-ci, il y a peu de retournements de situation spectaculaire. Aussi, en souligner les points forts pour en appuyer le nœud de l’intrigue risque de ruiner le plaisir de la découverte du lectorat.




Il est néanmoins déjà d’ores et déjà possible de comprendre les similitudes entre les deux héros par le biais de ce résumé écrit « à la va-vite. » Au final, leur situation et/ou leur passif font écho l’un à l’autre ; mais ce qui est travaillé ici, c’est bien les opposés. Lucy est la « joie incarnée », le sourire en toutes circonstances, l’optimiste, le pardon… La Lumière (Lucy => Lux…) Graham est un énième héros torturé, très mystérieux, sombre, acariâtre. On retrouve encore ce schéma de la belle censée guérir et dompter la bête. Si on l’avait perdu avec The Silent Waters, ce dernier opus reprend ce cycle très redondant et lassant dans le genre New Adult/Romance. Si lassant que l’on finit par avoir l’impression de lire la même histoire encore et encore et The Gravity n’est malheureusement pas une exception.

The Gravity est aussi très centré sur le drame. Tout est fait pour apitoyer et piquer le cœur du lecteur, peut-être un peu trop, parfois avec des situations quelque peu tirées par les cheveux. Ou, tout du moins, des situations qui auraient pu mieux être développées, approfondies notamment sur la fin qui a été vite bâclée. Plusieurs centaines de pages auraient été nécessaires pour vraiment travailler la matière pourtant mise en place, façonner un peu plus la profondeur du relationnel et de ce qui se passe au niveau de l’intrigue. Malheureusement, il ne faut compter qu’une dizaine de pages tout au plus (contre plusieurs centaines, répétons-le) pour obtenir le fin mot de l’histoire.
Un point appréciable en plus des clins d’œil fait aux précédents tomes — pour « la boucle est bouclée — c’est encore cet effet miroir entre le dernier livre de la saga, le tome en lui-même et le fait que Graham est écrivain. Il y a beaucoup de métaphores qui symbolisent la fin de The Elements et sa relation avec Lucy.




En fait, The Gravity est un condensé des trois autres opus avec sa propre histoire. L’on y retrouve les thèmes du deuil, de l’abandon, de la passion, de l’acception, le trauma, la parentalité et de la rédemption. Tout y est réuni et forme “le centre de gravité.” L’air, le feu, l’eau se retrouvent en un même point : la terre. Le noyau. Lucy elle-même est une symbolique de tous ces éléments réunis par la litanie qu’elle répète sans cesse, son côté “hippie excentrique”, son rapport à la nature… Le fait de planter un arbre qui a besoin d’eau, de soleil, d’air et de terre. C’est une conclusion à tous ces récits : Lucy et Graham sont le couple final qui porte cet équilibre en eux.

Si le côté trop dramatique peut empiéter sur l’appréciation pure du récit — surtout si l’on n’est pas un adepte des grands drames shakespeariens, dirons-nous — on peut malgré tout aimer cet écho constant avec les opus qui ont précédé The Gravity. Un peu comme un “adieu” que l’on ferait à cette saga. Puisqu’au final, c’est un peu le cas. Cette histoire met un terme à The Elements pour de bon. Et l’épilogue le confirme à sa manière.




Il est néanmoins regrettable que la version numérique de l’ouvrage comporte beaucoup d’erreurs, dont des oublis de lettres ou de mots ce qui peut contrarier notre lecture. C’est plutôt dommage et peut-être serait-il judicieux, dans la mesure du possible, de revoir la mise en page et parfaire un peu les endroits où les manques se ressentent. Cela peut impacter la vision, voire le jugement pur, du roman surtout si l’on est très peu satisfait de la fin en ressentant un raté niveau aboutissement comme précédemment évoqué.

The Elements est une saga qui se lit plutôt rapidement et qui s’adresse à un lectorat très friand des grandes histoires d’amour aux grandes envolées, mais aussi aux lecteurs à la recherche d’émotions, de compréhension et des mots justes. Elle ne peut pas s’adresser à tout le monde, ne serait-ce par le biais de l’écriture en elle-même qui reste très simpliste. Comme chaque roman, chacun est libre de son appréciation et de ses préférences.

_________________
Contenu sponsorisé

Romance Re: ELEMENTS ( Tome 1 à 4) de Brittainy C. Cherry - SAGA

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum