Sur les ailes d'un livre

Partagez
Aller en bas
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 24
http://marmiteauxplumes.com

CONTRAT AVEC UN GEEK de Chani Books - SAGA

le Lun 14 Mai 2018 - 18:03
Tome I : Niveau 1
Amis & Sexy Alchimie


Jessica est une chimiste de génie fan de Star Wars. Son but ? Devenir riche et ne jamais dépendre d’un homme : un chat, du chocolat et des ewoks à la télé suffisent pour rendre une femme heureuse. Ça avec une partie de jambes en l’air tous les trois mois, sans engagement. Sa théorie tient la route jusqu’à ce que sa startup se retrouve en faillite. Tomasi, un ancien camarade de lycée qui cartonne dans le jeu vidéo, accepte de lui prêter de l’argent en échange de quelques contreparties, une sorte de petit contrat entre amis. Jessica croit son cœur blindé contre les hommes. Mais comment lutter contre celui-là? Tomasi est pire qu’un chat à deux pattes…


184 pages
Autoédition (Amazon)
27 mars 2018

_________________
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 24
http://marmiteauxplumes.com

Re: CONTRAT AVEC UN GEEK de Chani Books - SAGA

le Lun 14 Mai 2018 - 18:06
Je remercie l’autrice pour ce service-presse et pour sa confiance !


 
Chani Brooks en a assez des bad boys. Chani Brooks, elle, veut dépoussiérer les codes de la romance en y mettant sa touche personnelle. Elle n’en peut plus de tous ces clichés dénigrants sur les « geeks » et met un coup de pied dans la fourmilière. Aurions-nous la Sheldon Cooper de la littéraire New Romance ? C’est fort probable. Une chose est sûre, elle met une claque dans cet univers désormais bien connu, en assumant sa culture geek, Mangas, technos, jeux-vidéos, BD’s… tout y passe ou presque. #GeekIsTheNewSexy

Contrat avec un Geek flirte avec la frontière entre la New Romance et la Chicklit, le tout piqué d’une touche d’humour bienvenue.



Si vous souhaitez découvrir un peu plus son monde : [url=http://chanibrooks.com/]Site officiel.[/url]
Jessica est une nerd. Scientifique accomplie, mais sans le sous pour assurer la suite de ses recherches, elle assure que du Nutella, un chat, des Ewoks et un plaid sont les remèdes suffisants à la déprime. Pourquoi s’embarrasser d’un homme quand il suffit d’un coup d’un soir pour assouvir ses pulsions tout à fait humaines ? Oui, certes, mais en attendant, elle est bien en peine de maintenir son centre à flot et désespère de trouver les financements nécessaires avant qu’on lui vole tout le fruit de son travail.
Quand elle rencontre Tomasi lors d’un barbecue pour une réunion de lycéens-dix-ans-après, elle ne se doute pas qu’il se pourrait que ce gringalet (ou presque) malicieux, aux allures de lutin, serait bien susceptible de lui sauver la mise. Concepteur de jeux vidéo talentueux, il faut dire qu’il gagne plutôt bien sa vie.
Sauf que Tomasi, lui, n’a jamais oublié Jessica.
Et il est bien décidé à lui donner une bonne leçon.
 


Contrat avec un Geek est frais, amusant, chaud bouillant. Ne pensez pas que nous sombrons dans un récit qui a du pep’s pour en émerger une morale ou un effet dramatique insoupçonné. Il n’est pas fait pour se prendre la tête, mais pour nous mettre de bonne humeur, nous faire sourire, apprécier l’univers composé de Star Wars, le Seigneur des Anneaux, Zelda, Mario, Walking Dead, Dragon Age, Elder Scrolls… ne paniquez pas ! S’il est évident que les lecteurs les plus adeptes et familiers de ces loisirs/activités parviendront à suivre le fil avec entrain et sourire complice, Chani Brooks a concocté de nombreuses notes très amusantes et ludiques pour ceux qui n’y connaissent pas grand-chose, voire rien du tout. Si vous peinez à assimiler le terme « Bosmer » ou encore celui de « La Voix », l’autrice vous guide et vous explique avec humour ce qu’il en est. Soyez bien préparés parce que ces références sont légions dans ce premier tome ; nous sommes immergés dans les hobbies de Jessica et Tomasi, aussi ne soyez pas surpris si l’héroïne se met à se demander ce que Maître Yoda aurait bien pu lui conseiller ou encore si elle s’imagine brandir son sabre laser lorsqu’elle est en pétard.



Jessica est en effet un protagoniste aux allures très « rigides » (et non frigide…) ; elle apprécie le luxe, la réussite qui n’est pas dû qu’au talent, loin de là. C’est une working-girlperfectionniste, en quête de prouver ce qu’elle vaut aux yeux du monde (vraiment ?) Néanmoins, c’est une femme attachante malgré son côté froid, voire sec. Il suffit de se laisser bercer par ses délires de geek (Ewoks, Yoda, Jedi, Dune…), son cynisme et ses introspections drôlesses qui n’en dissimulent pas moins quelques petits secrets bien gardés. Jessica est cartésienne et pondérée : tout à sa cause, tout à son effet, tout à une explication. L’amour n’est qu’une formule chimique tout comme le sexe est bon pour la santé – il faut le pratiquer et ne pas en avoir honte. Les sentiments ? Très peu pour elle.


Tomasi est, pour ainsi dire, son parfait opposé. Excentrique, expansif, déluré, 
spontané… c’est un « geek » qui se complait dans les jeux-vidéo et les films tels que Le Seigneur des Anneaux. Il n’en reste pas moins un homme. Qui a dit que les Geeks ne pouvaient être virils, séduisants et charmeurs ? C’est surtout son côté « lutin » qui lui confère une séduction capable de faire fondre les cœurs les plus sensibles. De blagues en blagues, de pitreries en pitreries, alternées par des scènes plus posés et… Quoi ? Non, nous ne le dirons pas. Il faut lire ! Bref, Tomasi a le don de décontenancer Jessica et de la pousser dans ses retranchements. Néanmoins, il n’est pas en reste. L’héroïne a du mordant. Assez pour mener la querelle en quittant la rixe victorieuse.

Ce couple est attachant, susceptible d’arracher quelques sourires ainsi que des gloussements. Chani Brooks n’hésite pas non plus à glisser quelques scènes cocasses ou « hot », mais sans plonger dans la vulgarité.







Chacun de ces deux héros semble néanmoins receler quelques fêlures sur lesquelles nous ne nous attarderons pas. En revanche, elles suffisent à leur octroyer un peu plus de profondeur sans nous retourner le cerveau pour autant. Elles permettent à nous, lecteurs, de s’identifier un peu plus à eux et de mieux les apprécier.
Quoiqu’il en soit, l’histoire se lit avec une fluidité assez surprenante ; vous pourriez ne pas voir les pages défiler, curieux de découvrir la suite. Entre petites péripéties, joutes verbales, humour et séduction, Chani Brooks nous balade avec ses personnages dans la joie et la bonne humeur, soutenu par son écriture attractive et sa trame délurée.
Vous avez une envie de lecture sans prise de tête qui vous fera sourire ? Qui se moque gentiment des clichés de la New Romance et des geeks ?

Et si vous rencontriez Jessica et Tomasi pour vous faire votre propre avis ?



Alors… Qu’attendez-vous ?





_________________
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum