Sur les ailes d'un livre

Partagez
Aller en bas
avatar
Lulu Bouquine
Lecteur acharné
Lecteur acharné
Messages : 972
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 22

ORGASMIC de Gérald Ruault

le Ven 2 Mar 2018 - 16:45


Résumé :

Orgasmic est un roman dédié aux femmes qui n'ont jamais connu l'ivresse d'un orgasme. À presque 40 ans, Lisa décide de partir à la conquête de son plaisir. Elle surfe sur les sites de rencontre, se familiarise avec les jouets intimes, multiplie les aventures. Hélas, l'extase se refuse toujours à elle. Alors qu'elle s'apprête à renoncer, par lassitude et dépit, un événement inopiné réveillera des souvenirs enfouis - libérateurs - et l'amour d'un homme sensible et attentionné lui fera connaître la vague. Dans ce roman, comme une ode au plaisir féminin et à ses caprices, Gérald Ruault nous rappelle que l'orgasme est avant tout un abandon.



272 pages
Editeur : TABOU
Collection : Les jardins de Priape
Sortie : 27 mars 2015

_________________
avatar
Lulu Bouquine
Lecteur acharné
Lecteur acharné
Messages : 972
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 22

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Ven 2 Mar 2018 - 16:48
Je vous propose d'aller faire un tour sur la page du site de l'auteur pour une présentation plus complète et visionner le teaser si vous le désirez:

VOICI LE LIEN


_________________
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6422
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Ven 2 Mar 2018 - 17:03
Merci pour ce lien Lulu je viens de visiter Wink

_________________
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Jeu 8 Mar 2018 - 10:25


Orgasmic est le troisième roman de Gérald Ruault. En l’honneur de la journée des droits de la femme, le 8 mars, Lulu Bouquine — forumeuse Sur les Ailes d’un Livre — a proposé que ce roman voyage au travers de la France (et au-delà) et il est fort probable que ce soit un livre à mettre dans la bibliothèque de toutes les femmes. Son envol a débuté à Cogolin, dans le Var, pour faire sa première escale près de Toulouse. Nous remercions encore chaleureusement l’auteur pour sa confiance, pour donner corps et cœur à ce projet, à cette symbolique que nous estimons puissante.

Lisa a trente-huit ans et n’a jamais connu l’orgasme, ce plaisir qui donne sens à la sexualité autre que la procréation. Si cela lui convenait depuis toujours, même au cours de son mariage qui a duré dix ans et donné naissance à une petite fille, Lucille, un bouleversement dans sa vie va créer un déclic. Un déclic qui va la pousser dans ses retranchements, partir en quête d’elle-même, de ses émotions, sensations, de son corps, mais aussi de sa psyché.
Orgasmic n’est pas un livre érotique ; même si certaines scènes peuvent s’avérer plutôt crues, sans fioritures, elles sont avant tout au service de l’histoire. Le roman est soutenu par une plume ciselée, incisive, percutante, qui sait pointer là où il le faut, quand il le faut. La lecture est très agréable, d’un très bon niveau ; on peut se surprendre à buter sur certains mots parfois. S’interroger sur une définition. Mais cette complexité ponctuelle dans le verbe construit aussi le personnage de Lisa, la narratrice.


Lisa, une héroïne attachante, foncièrement humaine, cynique, capable de faire sourire ou rire et qui est à la fois tragique. Une héroïne qui est mère avant d’être épouse, femme. Une héroïne qui s’est oubliée, altruiste dans le plaisir qu’elle donne au détriment du sien. Une femme qui n’a fait que penser aux autres, à sa famille, avant de prendre soin d’elle-même. Lisa qui s’est conformée au moule formé par son passé, son vécu, ce que la société attend d’elle, exige d’elle en tant que femme. Orgamisc narre sa tentative d’émancipation avec ce bakcground lourd de poids et de sens, mais aussi sa descente aux Enfers, toutes ses bévues, ses chutes, ses interrogations, mais aussi, les lumières qui parsèment son quotidien. C’est l’histoire de soi.


Pour y parvenir, le roman est nourri de très bonnes introspections ; le prologue en donne déjà un aperçu, et nous plonge derechef dans ce parti pris, cette ambiance. Une ouverture de bal qui est une mise en bouche sur ce qui nous attend, sur ce que nous allons lire. Des introspections qui remettent en question plusieurs sujets sur lesquels s’attardent Lisa, telles que la société en général, l’hypocrisie humaine vis-à-vis de la pornographie et l’art, la religion, les réseaux sociaux, la vie elle-même, la parentalité, l’amour et le couple, les ruptures, la place de la femme dans l’Histoire, le plaisir sexuel bien sûr, mais aussi celui du quotidien. Ces petites choses insignifiantes au premier abord qui ont au final leur richesse et leur lumière. Ces questionnements, parfois très sérieux, rencontrent aussi le cynisme de Lisa, ses sarcasmes, son ironie, passant parfois par des métaphores drôlesses : aussi, peut-on croiser une référence à Fifty Shades Of Grey, Resident Evil. Ou encore l’auteur, Gérald, s’amuse à mêler le tempérament et le verbe de Lisa au lieu où elle se trouve : « noyer le poisson » ; « prendre […] avec des baguettes » dans un restaurant japonais, par exemple.

Outre ces introspections, ce sont aussi des rencontres. Des hommes, des femmes. Des individus qui se mettent ou ont toujours été sur le chemin de Lisa et qui vont, malgré eux ou non, l’aider (ou au contraire) dans sa quête. Ils vont alors soulever des points propres à l’humain : l’orgueil, l’empressement devenu ordinaire à notre époque (vivre toujours plus vite, dans l’impatience), l’exigence, l’évolution de l’amour (ou, selon les points de vue, sa régression), l’amitié, la déception… Un nouveau tempo de fond, dans la vie de Lisa, qui temporise celui de forme, autour de la vie de Lisa.  

Bien entendu, la sexualité est évoquée sous toutes ses formes. Mais, surtout, sans tabou. C’est un voile qui se lève, une intrusion dans l'intimité, mais nécessaire pour que l’on comprenne tous les tenants et les aboutissants, à l’image de l’héroïne. En abordant ce livre, il faut prendre conscience que certaines choses pourront heurter, certains passages sont très appuyés, pas dans l’érotisme, plutôt dans les mœurs que Lisa peut condamner ou non. C’est aussi une dureté qui peut choquer parce qu’elle fait nous fait écho sans que l’on n’ose se l’avouer. Et c’est peut-être là que tout le livre prend son sens.



Pourquoi devrions-nous être choquéEs alors qu’il est question de nous, les femmes ? De notre plaisir, de notre identité, de ce que nous sommes et voulons vivre ? Serions-nous si égoïstes de vouloir profiter de la vie, même sous cette forme abolie, avilie par des castes, des religions, des pudibonds ? Lorsque l’on évoque la sexualité, pourquoi toutes les femmes ne pourraient-elles pas se sentir libres de la vivre pleinement, sans culpabilité, sans peur, sans jugement ?

Le point fort d’Orgasmic est qu’il peut parler à tous, même aux hommes — il est si sensible dans son écriture que l’on peut être surpris qu’il ait été écrit par quelqu’un de la gent masculine. Mais, surtout — surtout ! — chacun peut en tirer la leçon qui l’inspire. Ce n’est pas un code à suivre, un dictat. C’est une libre interprétation de sa morale s’il doit y en avoir une, une libre interprétation de ses messages quels qu’ils soient. Tout comme Lisa souhaite être libre et entière, le lectorat est libre de son jugement et de sa compréhension du texte.



Une infime question peut, peut-être, subsister pour tous à la fin de cette lecture.
À trop chercher la jouissance ne finit-on pas par oublier de jouir du quotidien ?

Lisa : « Rien n’est raté… si tout est fait avec amour. »


_________________
avatar
Lulu Bouquine
Lecteur acharné
Lecteur acharné
Messages : 972
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 22

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Jeu 8 Mar 2018 - 10:49
Superbe chronique!!

_________________
avatar
Louve alpha
Lecteur passionné
Lecteur passionné
Messages : 360
Date d'inscription : 03/09/2017
Age : 20

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Jeu 8 Mar 2018 - 16:40
Ouah décidément je vais me sentir bien moins à l'aise, Alexiane ta chronique est magnifique
avatar
Lulu Bouquine
Lecteur acharné
Lecteur acharné
Messages : 972
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 22

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Jeu 8 Mar 2018 - 16:47
Louve alpha a écrit:Ouah décidément je vais me sentir bien moins à l'aise, Alexiane ta chronique est magnifique

Coucou Louve,
Perso, je trouve très bien que ce soit notre plus jolie plume qui ouvre le bal, qui fasse les présentations avec le personnage, l'histoire. Comme ça pour nous après ce sera plus facile. ^-^ Tu verras !!


Dernière édition par Lulu Bouquine le Jeu 8 Mar 2018 - 17:14, édité 1 fois

_________________
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6422
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Jeu 8 Mar 2018 - 21:33
Alexiane encore une fois superbe chronique. Tu as parfaitement mit en valeur le livre et ses idées.

Une belle entrée en matière pour toute les participantes !!

_________________
avatar
Louve alpha
Lecteur passionné
Lecteur passionné
Messages : 360
Date d'inscription : 03/09/2017
Age : 20

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Ven 11 Mai 2018 - 12:52
Bon passer derrière Alexiane pour mon avis n'est pas chose aisée, mais je me lance.

Ce voyage au pays des sens , de cette découverte de soi-même, je l'ai voulu mais aussi apprécier.
Lisa est une femme vraie, l'une de celles que l'on pourrait avoir comme amie. Elle cache un étrange secret,  celui dont on ne parle jamais, un secret tabou, "l'anorgasmie".
Cette quête pour elle de cette jouissance qui lui est inconnue devient son combat, mais également son pire cauchemar.
A trop vouloir connaitre cette jouissance, ne va-t-elle pas finir par s'y perdre?
Lisa, n'a en fait qu'un seul désir, celui d’être comme les autres femmes,  de connaitre cette jouissance, mais chacun ne fait-il pas la découverte de son propre plaisir?
Et que dire de l'écriture incroyable de Gérald? Ecrire ainsi, au féminin pour un auteur masculin doit déjà être très compliqué, mais en plus abordé ce sujet aussi intime, pourrait se révèler mission impossible.
Mais pourtant cet essai Gérald l'a transformé et merveilleusement bien, car on oublie très vite l'auteur et ne reste plus que Lisa. Lisa avec ses coups de gueules, ses fous rires ses failles.
Merci à Lulu pour cette excellente idée, et surtout cette belle découverte livresque en ce qui me concerne.
Une merveilleuse ode à la femme et sa féminité.
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6422
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Ven 11 Mai 2018 - 13:00
Merci pour cet avis qui me donne encore plus envie de le découvrir

_________________
avatar
Lulu Bouquine
Lecteur acharné
Lecteur acharné
Messages : 972
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 22

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Ven 11 Mai 2018 - 13:03
Coucou Louve,
très jolie chronique tout en sensibilité ...
Je suis contente que tu aies aimé découvrir Lisa ! Wink

_________________
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Ven 11 Mai 2018 - 13:05
Merci pour ton retour Louve ! C'est super si tu as apprécié ta lecture ! Et je suis d'accord : c'était un défi délicat pour un homme d'écrire sur un sujet que l'on peut considérer intime à la féminité. Et pourtant, c'est une belle réussite.

_________________
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6422
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Dim 8 Juil 2018 - 18:23
J’ai lu ce roman à l’occasion du livre voyageur organisé pour la journée de la femme sur notre forum.
Un grand merci à LULU BOUQUINE pour cette magnifique idée ainsi que pour l’organisation !!







Lisa à trente-huit ans et est marié depuis une dizaine d’années avec Marc. Dix ans de vie de couple durant lesquels Lisa n’aura jamais connu l’orgasme.
Elle n’en peut plus, elle veut que sa vie change, elle veut se sentir épanouie, elle veut se sentir Femme, elle veut tout simplement … Jouir !!







Lisa fait passer son rôle de mère et d’épouse avant celui de Femme. C’est un personnage que l’on découvre et qui évolue tout au long de ce récit.
A travers ORGASMIC  nous allons la voir se chercher, se découvrir, se perdre à travers un monde de luxure puis se libérer pour enfin renaître en tant que Mère, Amante mais surtout en tant que Femme.







J’ai été agréablement surprise lors de ma lecture d’ORGASMIC de ne pas découvrir une romance érotique. En effet même si l’érotisme se retrouve au cœur de cette histoire il ne s’agit en aucun cas de romance mais de féminité et de recherche de soit.
Dans ce roman l’auteur à effectuer un énorme travail de recherche sur les différents sujets cités (le domaine de l’art, la société en générale, la religion, les réseaux sociaux …).


Il est difficile d’imaginer que ce livre soit écrit par un homme et pourtant c’est bien le cas. BRAVO Gérald pour cela car tu as réussit à te mettre dans la tête et le corps d’une femme ce qui n’est pas chose aisée Wink

La plume de Gérald est à la fois fluide, riche, sensible, drôle mais également hot sans jamais être vulgaire. J’ai aimé les différentes métaphores utilisées par l’auteur notamment celle faisant références à Fifty Shades Of Grey qui m’a fait sourire mais qui est tellement vrai.
J’aime son style d’écriture moi qui habituellement n’est pas adepte des longues phrases.


En bref ORGASMIC est une ode à la féminité que chaque femme devrait lire !
Gérald Ruault est un auteur que je vais suivre





*** EXTRAITS ***

Nous ne sommes pas toutes assez niaises pour aller nous imaginer qu’il existe à tous les coins de rue un jeune bellâtre multimilliardaire capable de piloter un hélicoptère à 8h30, de faire du parapente à 9h00 puis de se jeter dans son jet privé pour aller baiser une pouliche dans un spa à bains bouillonnants empli de champagne dans une ville au sud des Etats Unis - et lui faire l’amour sept fois de suite grâce à son organe de poney.
Personnellement je me suis fixé des contes de fées plus atteignables : rencontrer un plombier, un boulanger, un ferrailleur ; faire l’amour sur un vieux matelas, un lit de paille, au milieu d’un champ de vignes ou sur le capot d’une Dacia mais … jouir, putain !

***

Je ne veux plus rien avoir à leur prouver mais veux me prouver à moi-même que je peux devenir une femme qui aime. Une femme qui jouit. Les désavouer ne m’empêchera pas de les aimer. Et continuer à les aimer ne m’empêchera pas de les trouver cons à certaines heures.

***





Dernière édition par Lana le Dim 8 Juil 2018 - 18:52, édité 1 fois

_________________
avatar
Lulu Bouquine
Lecteur acharné
Lecteur acharné
Messages : 972
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 22

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Dim 8 Juil 2018 - 18:50
Très belle chronique Lana. Bon perso la référence à 50 nuances de machins choses m'est passée à 20 000 km au dessus de la tête... mais cheffe si tu dis que c'est vrai et juste, moi je te crois Very Happy
Je ne sais pas si se mettre dans la tête d'une femme est aisé, mais ce n'est pas si insurmontable !! En fait je pense plutôt que c'est le vouloir / la volonté de le faire qui est difficile Wink
bref merci pour ton retour Cheffe,
bises à tous

_________________
avatar
SeySey
Lecteur assidu
Lecteur assidu
Messages : 241
Date d'inscription : 03/11/2017
Age : 34

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Mar 31 Juil 2018 - 3:25
Bon alors je vais faire simple...

J'ai littéralement dévoré le livre... J'ai emmené Lisa partout avec moi de façon qu'elle puisse s'échapper de cette quête d'orgasme, qu'elle puisse ouvrir son cœur sur son douloureux passé qui l'a conduit aux enfers jusqu'à la faire reconnaître.
J'ai aimé la fluidité dont a fait preuve l'auteur pour relater les sentiments, les émotions de Lisa. Elle reste avant tout une femme bien qu'elle soit mère d'une fillette, divorcée depuis peu et femme active puisqu'elle travaille dans le domaine de l'art.

Je remercie Lulu pour cette découverte ainsi qu'à Gérald car c'est tout de même rassurant de se savoir comprise par un homme. Grand merci à vous deux.
avatar
Lana
Lecteur en chef
Lecteur en chef
Messages : 6422
Date d'inscription : 09/10/2015
Age : 34
Localisation : Au coeur de la Champagne

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Mar 31 Juil 2018 - 9:16
Merci pour ce nouvel avis Seysey.

Gérald je pense que ta plume a réussi à toutes nous atteindre !!


Félicitations cheers

_________________
avatar
Lulu Bouquine
Lecteur acharné
Lecteur acharné
Messages : 972
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 22

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Mar 31 Juil 2018 - 11:28
Merci beaucoup pour ton retour SeySey, je suis contente que tu aies autant aimé ta lecture!!!

En effet, Gérald a fait très fort, puisque nous avons toutes aimé!!!

_________________
avatar
SeySey
Lecteur assidu
Lecteur assidu
Messages : 241
Date d'inscription : 03/11/2017
Age : 34

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

le Mar 31 Juil 2018 - 12:20
Ouiiii Gérald a fait très fort même...
Contenu sponsorisé

Re: ORGASMIC de Gérald Ruault

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum