Sur les ailes d'un livre

Partagez
Aller en bas
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

A.N.N.A de Poledra

le Sam 23 Sep 2017 - 12:21



Résumé

Une vie puis une autre.
À l'infini
Des souvenirs
Par milliers
Un don
Une malédiction?

Je m'appelle Anna
Je suis télépathe
J'ai déjà vécu de nombreuses vies
Mais quelle sera la mienne?

Une histoire d'amitié et d'amour sur fond de dystopie.


Lien : A.N.N.A
En cours

---------------------------------------------------
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

Re: A.N.N.A de Poledra

le Sam 23 Sep 2017 - 12:30

Pour moi, c’est une histoire que je classe dans la catégorie “très bon potentiel”, étant donné que nous n’avons qu’un début très prometteur.



Poledra nous propose d’ores et déjà un synopsis très mystérieux, court, qui en dit peu, mais l’essentiel semble là. Le bon point au vu de ce parti pris, c’est que nous nous élançons les yeux mi-clos dans le récit, sans vraiment savoir à quoi nous attendre.

Alors, A.N.N.A, c’est quoi ?




A.N.N.A c’est un récit sur fond de dystopie qui nous transporte dans un monde futuriste, plusieurs centaines d’années plus tard. Mais, attention, ne vous méprenez pas. Vous imaginez des cyborgs à chaque coin de rue ? Des mutants qui vous servent le café pendant que vous lisez le journal ? Non. Pour l’instant, poledra garde ce contexte très discret, en fond de sa toile. On en a une idée, on l’effleure, on l’observe sans s’y attarder. Pourtant, je sens que, plus tard, l’auteur risque de lui donner de plus en plus d’importance, sans pour autant nous perdre dans un monde à la I Robot ou, pour poncer un peu plus le cliché, Star Wars.
A.N.N.A, c’est surtout l’histoire d’Anna.


Nous suivons l’histoire de l’héroïne, de sa naissance à son adolescence. Une jeune fille au don particulier : la télépathie. Un fardeau très lourd à porter, qui lui incombe bon nombre de sacrifices, surtout à sa famille.
Alors même qu’elle est encore dans le ventre de sa mère, Anna est déjà exceptionnelle. Mais ce que j’apprécie beaucoup, c’est que poledra ne nous la présente pas comme une “Elue” providentielle, l’héroïne d’une prophétie ou que sais-je encore. Anna est exceptionnelle ... mais l’auteur n’en fait pas tout un étalage qui nous bourinne le crâne, au point que l’on se dise “Nous avons compris. Passe à autre chose, maintenant.” Mieux encore, la destinée d’Anna n’est pas toute tracée dès la première ligne. Nous découvrons en même temps que l’héroïne ce qui l’attend - ce qui semble l’attendre. Est-elle seule ? Y en-t-il d’autres ? Et qui sont ces Voix ?

Extrait Chapitre 1 :

"Elle pose son regard sur moi. Je vois enfin précisément tout ce qu'elle pense. D'abord que j'ai plein de cheveux. Je souris intérieurement, elle est tellement touchante.
Tout de suite après, elle est perturbée. Son angoisse, ses doutes, ses questions m'assaillent. Est-ce normal cette impression de voir le monde à travers les yeux de son enfant ? Pourquoi mes yeux semblent-ils sans âge ? Comment son bébé pourrait donner l'impression d'en savoir plus sur le monde qu'elle-même ?"
]

Non, je n’en dirais pas plus.

C’est là toute la difficulté de cette Chronique. Tant de choses à dire et si peu, dans l’appréhension de trop en dévoiler et de briser la magie de la lecture. Le début recèle autant de questions que de réponses ; et j’ai pris un tel plaisir à découvrir petit à petit où souhaitait en venir poledra que je ne veux gâcher ça pour personne.
Rassurez-vous, nous sommes en plein dans l’originalité. Même si dans les grandes lignes, A.N.N.A peut avoir l’air d’un déjà-vu, les premières pages démentent toutes nos appréhensions.



Poledra est l’heureuse propriétaire d’une plume tendre, qui sait retranscrire les émotions. Mon cœur s’est plusieurs fois serré à la naissance d’Anna. Elle sait doser les instants poignants et ce, aussi par une construction de son récit parfois atypique, mais qui ne nous perd pas dans le déroulement de l’intrigue. L’auteur sait aussi alterner entre le “précieux” de ses mélodies littéraires et le côté plus simpliste de sa narration. C’est là tout son talent dans les événements émouvants qu’elle nous fait partager. Chaque scène a sa gamme.

Je ne vais pas m’étaler plus. C’est une Chronique courte, mais comme évoqué précédemment, je ne veux pas trop en dire. Ce n’est qu’un début et l’histoire semble petit à petit prendre son envol : de nouveaux personnages, l’intrigue qui prend forme, une nouvelle avancée psychologique ... Les ingrédients du cocktail s’intensifient et il me tarde d’en découvrir la saveur.

Si vous souhaitez avoir mon avis plus détaillé sur chaque point de ce récit - ou presque (puisque plus de crainte de spoils), vous pourrez le retrouver sur son Chapitre 3. Attention, lisez tout. Cédez à la tentation.


poledra
Nouveau lecteur
Nouveau lecteur
Messages : 3
Date d'inscription : 26/09/2017

Re: A.N.N.A de Poledra

le Mar 26 Sep 2017 - 13:44
Merci encore pour cette super chronique!!!!!!
avatar
Alexiane Th.
Chroniqueuse
Chroniqueuse
Messages : 380
Date d'inscription : 17/06/2017
Age : 25
http://marmiteauxplumes.com

Re: A.N.N.A de Poledra

le Mer 27 Sep 2017 - 10:43
Merci à toi pour cette superbe histoire, surtout !
Contenu sponsorisé

Re: A.N.N.A de Poledra

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum